Témoins de Jéhovah

Evolution d’un mouvement religieux



Warning: Illegal string offset 'a_vote' in /home/figeova/public_html/ecrire/inc/session.php on line 95
0 vote

Appel adressé au Président du Sénat de la République Française par Jean-Pierre COQUAND, ex Témoin de Jéhovah et remit par ce dernier à M. Didier Pachoud, Président du GEMPPI, pour son audition le mercredi 7 novembre 2012 à 17h30, par la Commission d’enquête sénatoriale sur « L’influence des mouvements à caractère sectaire sur la santé ».


Date : 26 octobre 2012 14:47 Objet : Proposition de dédommagement... À : sp.president senat.fr

Monsieur le Président, j’ai l’honneur d’attirer votre bienveillante attention sur les faits suivants : Je suis ex-Témoin de Jéhovah, j’ai été mentalement abusé par cette organisation pour laquelle j’ai été employé à plein temps durant les années 1969-70 et 1974-76 en tant que pionnier spécial effectuant 140 heures mensuelles de porte à porte. Lors de la préparation de mon dossier de retraite, j’ai constaté que le relevé de carrière de la S.S. ne comportait pas de cotisation retraite durant ces trois années.

Concernant l’annulation de la dette fiscale d’un montant de 57 millions d’euros, savez-vous que des quêtes ont été effectuées dans toutes les congrégations de France et des départements d’outre-mer pour recueillir cette somme ? Ces quêtes ont encore contribué à enrichir cette organisation. Au lieu de rembourser aux Témoins de Jéhovah plus de 4, 5 millions d’euros déjà versés, la France devrait utiliser cette somme pour dédommager les Témoins de Jéhovah et ex-Témoins de Jéhovah employés à plein temps par l’organisation avant 2003 sans versement de cotisation sociale et de retraite ; c’est en effet à partir de 2003 que l’organisation Témoins de Jéhovah a été contrainte à cotiser à la CAVIMAC (Caisse de retraite des religieux. L’abus de faiblesse est caractérisé par les faits suivants : Voici ce que publiait la Société Watch Tower à l’approche de 1975 : "En vue de cette courte période qui reste, une décision de poursuivre une carrière dans ce système de choses n’est pas seulement peu sage mais EXTREMEMENT DANGEREUSE" selon Ministère du Royaume, juin 1969, page 3. "On entend des rapports de frères vendant leurs maisons et leurs propriétés afin de se préparer à terminer leurs jours dans ce système de choses en tant que pionniers. Vraiment, c’est une manière remarquable de passer la courte période avant la fin de ce monde méchant" selon Le Ministère du Royaume, mai 1974, page 83.

"L’influence et l’esprit du monde présent incitent les hommes à se mettre en avant et à se faire un nom. De nombreuses écoles ont des conseillers qui encouragent les élèves à poursuivre des études supérieures après le second degré, afin d’embrasser une carrière d’avenir dans le présent système de choses. Ne vous laissez pas influencer ! Ne vous soumettez pas à leur lavage de cerveau (…) entreprenez le service de pionnier (…) voilà le genre de vie qui offre un avenir éternel" selon La Tour de Garde du 15 juillet 1969, page 428.

Mon épouse et moi-même avons été de ceux qui ont obéi à ces injonctions ; alors enseignants sans enfant à charge, nous avons pris une disponibilité pour convenance personnelle (heureusement que nous n’avons pas démissionné, il nous aurait fallu repasser les concours de l’Éducation Nationale) nous avons entrepris le service de pionnier spécial de 1974 à 1976 consistant à passer 140 heures de portes en portes par mois pour une allocation mensuelle correspondant aujourd’hui à 48 euros par mois chacun, sans cotisation sociale ni cotisation retraite (cet esclave fidèle et avisé Esclave Fidèle et Avisé prétend rendre à César ce qui lui revient !) Nous avons épuisé nos économies et en 1976 face au mensonge éhonté de la société Watch Tower, nous avons repris notre activité d’enseignants puisque le règne de mille ans qui devait commencer en automne de 1975 était remis à plus tard.

Cette situation s’est révélée beaucoup plus dramatique pour ceux qui avaient vendu leur maison et démissionné de leur emploi. J’ai attendu d’être retraité pour écrire le livre : "Aliénation et prises de conscience", ma motivation première est la prévention afin d’éviter à d’autres d’être mentalement abusés. Je vous invite à consulter mon site web officiel : www.jeanpierrecoquand.fr

De passage en métropole et intervenant au colloque organisé à Marseille par l’association GEMPPI le 29 septembre à l’Espace Éthique Méditerranéens, Hôpital adulte de la Timone, à Marseille, j’ai fait un détour par Louviers en Normandie, au siège des Témoins de Jéhovah de France, j’ai demandé à rencontrer Gui CANONICI le Président, j’ai été introduit, seul, vers un petit salon comportant un téléphone, la sonnerie a retenti, j’ai décroché et G.C. m’a demandé quel été l’objet de ma visite, je luis ai répondu avoir adressé un courrier le 23 mai dernier auquel aucune réponse ne m’a été faite, G.C. m’a déclaré recevoir des milliers de lettres par jour, celle-ci a dû se perdre, je devrais écrire à nouveau, je lui ai répondu que l’accusé de réception m’était bien parvenu, G.C. m’a demandé quelle était la teneur de ce courrier, je lui ai répondu qu’il portait sur les trois années pendant lesquelles j’avais été employé à plein temps par l’organisation en tant que pionnier spécial sans que soit versée de cotisation retraite  ; G.C. m’a répondu qu’il ne s’occupait pas de cela, je sui ai demandé de m’orienter vers celui ou celle qui s’occupait de ce sujet, G.C. m’a répondu ne pas savoir qui s’occupe de ce sujet, je lui ai fait remarquer qu’en tant que Président il prétend ne pas savoir vers qui m’orienter ! Je lui ai dit : « Seriez-vous de mauvaise foi ? » G.C. m’a répondu qu’il allait mettre fin à cette conversation et a raccroché.

Monsieur le Président, j’espère, à travers ces quelques lignes, vous avoir montré l’envers du décor relatif à la multinationale new-yorkaise Watch Tower. Je suis à votre disposition pour tout complément d’information.

Cordialement. Jean-Pierre COQUAND


Les auditions des divers intervenants dans cette Commission d’enquête sénatoriale sur « L’influence des mouvements à caractère sectaire sur la santé » peuvent être visionnées sur site suivant :

http://videos.senat.fr/video/seance...


Contact :

Didier Pachoud, Président du GEMPPI – Groupe d’Étude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu.

http://www.gemppi.org/

Tél. 06 98 02 57 03 et 04 91 08 72 22

Courriel gemppi wanadoo.fr


Répondre à cet article


Warning: Illegal string offset 'statut' in /home/figeova/public_html/squelettes-dist/formulaires/forum.php on line 20
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

cizcz

Acceuil | À propos | Sujets | Témoignages | Evénements | Interactions | Autres langues


© Copyright 2017