Témoins de Jéhovah

Evolution d’un mouvement religieux


‘Grandir avec Jéhovah’ – Emission du programme de la TSR 1 ‘Temps Présent’, du 11 novembre 2010.


Etant l’instigateur de l’émission, je me sens en devoir de répondre à certaines questions légitimes posées sur le forum de la TSR ‘Temps Present’, et ajouter certaines observations, opinions et conclusions.


REPONSE AUX QUESTIONS ET ALLEGATIONS DE CERTAINS PARTICIPANTS AU FORUM :

Clarifications :

Avant toute chose, j’aimerais faire la distinction entre, les témoins de Jéhovah comme personnes, leurs enseignements moraux, leurs problèmes internes, leurs enseignements et ce que l’on pourrait appeler leurs règles internes :

1. Les Témoins comme personnes : Mon opinion est que ce sont, en général des personnes sincères, croyantes et honnêtes, fermement engagées dans l’expression active de leur foi, mais ce ne sont sûrement pas les seuls sur Terre.

2. Leurs enseignements moraux : Ce ne sont, en général, que des enseignements chrétiens, dont ils n’ont ni l’exclusivité ni le monopole.

3. Leurs problèmes internes : Mon opinion est que ils souffrent, ni plus ni moins, des mêmes problèmes que ceux des autres mouvements religieux, comme les divorces, les suicides, les fraudes fiscales et à l’AI, les dépressions et maladies mentales, les enfants rebelles, drogués, fornicateurs ... En ce qui concerne la pédophilie, le but de l’émission n’était pas celui de donner le ’palmarès de pédophilie’ en dénonçant les Témoins de Jéhovah. Le problème n’est pas la présence de pédophiles parmi leurs rangs. Logiquement, ils ont probablement et proportionnellement un nombre de pédophiles similaire à tout autres groupements religieux. Le problème des Témoins de Jéhovah sont leurs règles internes qui régissent la vie quotidienne des adhérents sous tous ses aspects, entre autres, la gestion des cas d’abus sexuels sur les mineurs.

4. Leurs enseignements et croyances : Les Témoins de Jéhovah, comme tout autre mouvement religieux, ont le droit d’avoir leurs croyances, tant que celles-ci ne dérangent pas l’ordre public, ni ne contreviennent à l’Etat de droit. Elles peuvent inclure des convictions comme celles qui voulaient que les fidèles d’antan, tel que Noé, Moïse, David et les autres ressuscitent en 1925, que Jéhovah réside dans la constellation des Pléiades, que les jours de création n’étaient longs que de six mille ans ou, croyance encore en vogue, que aucun des milliards de personnes qui ressusciteront après Armaghedon, d’après leurs conviction, n’auront droit de se marier, car c’est Jésus qui l’a dit et que, contrairement à l’enseignement précédent, les mort-nés ont maintenant aussi le droit d’être ressuscités. Ceci pour citer que quelques exemples.

5. Leurs règles internes : Les règles internes ne sont pas les principes moraux chrétiens déjà mentionnés ci-dessus et qui ne sauraient être mis en question. Ce sont l’infinité des libertés qui sont limitées, découragées, niées voir carrément condamnées avec l’application de la discipline extrême de l’ostracisme, c’est-à-dire, la condamnation à mort sociale de l’individu. Plusieurs de ces règles écrites ou non, sont entourées d’ambigüité, qui est une des techniques utilisées par la dirigeance pour imposer leur ligne de conduite sans devoir en rendre compte légalement, come c’est le cas des morts causées par le refus de transfusion sanguine qui, soi-disant, sont le choix dicté par la conscience de l’individu et non pas l’enseignement de la dirigeance. Si c’était réellement le cas, comment se fait-il que seul les Témoins de Jéhovah ont une telle conscience mais aucun des membres d’autres communautés religieuses qui basent leurs enseignement sur l’Ancien ancien Termine usato dai Testimoni di Geova per indicare un "Pastore spirituale" della propria comunità. testament, tels que les juifs, ou n’importe quel autre communauté chrétienne qui base ses enseignements sur le Nouveau testament ? Comment se fait-il que, du jour au lendemain, tous les Témoins de Jéhovah, qui jusqu’alors refusaient tous ce qui avait relation avec le sang et qui, dès la publication d’un article sur la question, d’emblée se sentent libre d’accepter certaines fractions du sang mais pas d’autres ? On ne peut attribuer à la ‘conscience personnelle’ ces prises de position collectives qui changent du jour au lendemain. Ce ne sont rien d’autre que des interprétations fallacieuses de la Parole de Dieu pour qui la vie est sacrée.


Je réponds maintenant aux questions qui m’on étaient posées : Pourquoi j’ai quitté les Témoins de Jéhovah, quelle est ma mission actuelle, et que dire des allégations diffamatoires et infamantes de certains téléspectateurs qui ont participé à ce forum.

Pourquoi ai-je abandonné les Témoins de Jéhovah :

Question légitime quant on sait que j’y ai passé 59 ans de ma vie et que j’y ai dédié presque 30 ans comme ‘ancien ancien Termine usato dai Testimoni di Geova per indicare un "Pastore spirituale" della propria comunità. ’, c’est-à-dire pasteur spirituel.

Etant pratiquement né dans le mouvement, jamais j’ai douté de la légitimité de l’autorité spirituelle tout comme un enfant ne mettrait jamais en doute la légitimité parentale de ceux qui, à sa connaissance, l’ont mit au monde.

Tout comme je respectais les enseignements des Témoins et, en tant qu’ancien ancien Termine usato dai Testimoni di Geova per indicare un "Pastore spirituale" della propria comunità. , je les faisais respecter aux autres adeptes, je m’attendais à ce que la dirigeance fasse de même. Quand il n’en a pas été ainsi, j’ai commencé à douter de la légitimité spirituelle de la dirigeance qui prétend être l’unique canal de communication avec Dieu. La Bible dit bien ‘toi, cependant, qui enseigne quelqu’un d’autre, tu ne t’enseignes pas toi-même ? Toi, qui prêche : “Ne vole pas”, tu voles ?’ - Romain 2:21

C’est là que, pour la première fois de ma vie, j’ai pris le temps d’examiner les prétendues preuves invoquées par la dirigeance pour légitimer leur position d’autorité et suis arrivé à la conclusion que, leurs propres arguments délégitiment leur prétention à ce sujet.

On pourrait penser qu’il ne s’agit que d’une opinion théologique, qui ne devrait pas influencer le reste des croyances geovistes, mais c’est bien la doctrine principale, car si on rejette cette autorité ou, on la délégitime, comme je l’ai fait, tous le reste des enseignements n’est qu’aléatoire. Et les changements constants d’interprétation de croyances clef comme la génération qui aurait vécu les derniers jours de ce monde, qui, elle, a changé six fois depuis la fondation du mouvement, les calculs eschatologiques qui donnaient 1914 comme année de la fin du monde, reporté ensuite à 1925 et attendue en vain pour 1975, ne sont que le pitoyable résultat d’élucubrations humaines et non pas la révélation de Dieu à son unique canal de communication.

Quelle est ma mission actuelle :

Non, je ne chapote aucun mouvement de dissidents, et d’autant moins, je me considère le gourou d’une nouvelle secte quelconque ; j’ai déjà donné, comme dirait quelqu’un !

En revenche, comme Observateur et Critique du mouvement religieux des Témoins de Jéhovah, je réclame pour moi les mêmes droits que les Témoins de Jéhovah prétendent pour eux-mêmes, de divulguer par tous le moyens, le résultat de mes recherches sur le mouvement. C’est mon droit constitutionnel et je compte en profiter pleinement. J’avais simplement demandé à la dirigeance locale et au siège de Thoune, de me laisser tranquille. Il l’ont fait pendant près de cinq ans, après mon abandon, et j’ai respecté leur silence, mais ils n’ont pas pu résister à la tentation de m’éliminer socialement et du moment où ils ont voulu sévir en annonçant publiquement mon exclusion officielle, m’empêchant de dire même un simple bonjour à tous ceux que j’ai côtoyé pendant une vie, je ne pouvais plus rester en silence.

L’ attitude intransigeante et discriminatoire des dirigeants de cette organisation, qui ignore les libertés garanties par la Déclaration universelle des droits de l’homme souscrite le 10 décembre 1948 par les représentants du monde civilisé et qui, tout en réclamant pour eux le respect de la liberté religieuse, s’appropriés de la liberté de l’individu de ‘changer de religion (article 18) ou d’exercer sa propre ‘liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit’ (article 19), ne peut passer sous silence.

L’ostracisme, en violation des droits de l’homme, doit être dénoncé !

Que dire des allégations diffamatoires et infamantes de certains téléspectateurs :

Je déplore la hargne et la haine de certains Témoins et ex-Témoins qui ont participés au forum de discussion de la TSR sur l’émission « Grandir avec Jéhovah » et qui ternissent la réputations des Témoins de Jéhovah. Aucun vrai Témoin de Jéhovah n’aurait osé s’attaquer de façon aussi malsaine à la personne au lieu de débattre civilement les arguments. Leurs interventions dénotent une bassesse morale qui n’a rien à voir avec les hauts principes enseignés par les Témoins de Jéhovah qui, en général, appliquent la règle apostolique exprimée par Pierre dans sa première épître chapitre 3 et verset 15 qui dit soyez ‘toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l’espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect’.

L’émission n’a attaqué aucun individu de façon personnelle. Elle s’est limitée à présenter des faits et, dans certain cas, des opinions, mais jamais elle ne s’est acharnée sur un individu précis comme l’on fait maintes personnes qui ont vomi leur venin personnellement sur les protagonistes de l’émission, en violation des droit humain fondamentaux, en particulier l’article 8 de la Convention de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, qui statue que « toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale

Pour ce qui est de l’accusation d’apostasie que certains sur le forum ont avancé, ils oublient qu’abandonner une religion est un droit constitutionnel. Leur nier ce droit, en les apostrophant d’apostats, est une démonstration d’intolérance et une violation des droits de l’homme qui rappellent, comme nous l’avons vu, que personne ne devrait ‘être inquiété pour ses opinions’.

Les Témoins de Jéhovah devraient être honnêtes et respecter leurs propres propos publiés dans le ‘Réveillez-vous’ de Juillet 2009, page 28 « Est-il mal de changer de religion » où vous affirmez que « personne ne devrait être contraint de pratiquer un culte qu’il juge inacceptable, ou de choisir entre ses croyances et sa famille ». S’agit-il d’un argument valable seulement dans un sens, celui de l’entrée dans le culte des Témoins, et non pas quand on décide d’en sortir ?

Si le droit de quitter leur culte est une ‘apostasie’, selon le terme employé par les Témoins de Jéhovah, alors ils devraient cesser leur prosélytisme qui incite les gens à devenir des ‘apostats’ en usant du même droit d’abandonner leur précédente foi.

N’ayant pas été l’objet d’une attaque personnelle, ils attaquent simplement pour défendre leur ‘clan’. Leur réaction dévoile leurs sentiments intimes qui ne sont rien d’autre que les sentiments de fanatiques, comme en on connait beaucoup, qui sont disposés à se sacrifier pour le clan même si ils doivent apparaitre comme la pire des espèces (voire la définition qu’en donne Lee Harris dans son livre ‘Le suicide de la raison’. C’est ce qui est le plus déplorable !

Conclusion :

J’espère avoir donné, bien que brièvement, une réponse à ceux qui avaient des questions légitimes.

Par contre, je n’entrerai pas en discussions stériles avec ceux qui n’ont pas le courage de leurs opinions et se cachent anonymement et lâchement derrière un écran en se donnant pathétiquement en spectacle.

Cordialement !


Roberto di Stefano, promoteur et protagoniste du reportage sur le sujet ‘Grandir avec Jéhovah’ du programme de la TSR ‘Temps Présent’ du 11 novembre 2010.

Regardez la vidéo :


Vos commentaires

  • Le 24 novembre 2010 à 08:22, par Abcisse André En réponse à : ‘Grandir avec Jéhovah’ - réponse aux réactions des téléspectateurs

    Cher Roberto,

    Je partage tout à fait ta vision des choses et je suis heureux de constater à quel point tu as pu garder ta positivité après avoir tant donné chez les témoins de Jéhovah. Je ne peux qu’appuyer ton témoignage pour m’être moi-même entièrement dépensé chez les TJ, mais avoir tout quitté en constatant que le paradis spirituel était un leurre d’une énormité grotesque. Pire, ce paradis spirituel factice s’est révélé un véritable enfer spirituel, destructeur et démoniaque.Voilà ce que l’enseignement de la WT a produit. Et ceux qui décrient ton témoignage, ceux-là, c’est sûr, ne savent pas de quoi ils parlent... du moins pas encore... La déception est toujours à la hauteur de l’espérance que nous avions nourrie.

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

cizcz

Acceuil | À propos | Sujets | Témoignages | Evénements | Interactions | Autres langues


© Copyright 2021